Évaluation des données de l’urbanisation en Afrique

Évaluation des données de l’urbanisation en Afrique

L’importance de l’urbanisation comme moteur de la croissance inclusive et de la transformation structurelle en Afrique est maintenant bien reconnue à l’échelle mondiale, régionale et nationale. Au niveau mondial, l’inclusion d’un objectif particulier sur les villes et les établissements humains dans le programme pour le développement durable à l’horizon 2030 constitue une étape importante dans la réalisation de ces objectifs. Au niveau régional, l’Agenda 2063 de l’Union africaine et la Position commune africaine sur le programme de développement pour l’après-2015 soulignent tous le rôle de l’urbanisation dans la vision africaine de la transformation. En outre, la Position commune de l’Afrique à la troisième Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable (Position commune africaine pour Habitat III), approuvée par les chefs d’État en juillet 2016, consolide l’engagement de la région à se servir de l’urbanisation comme moteur de transformation. Au niveau national, les pays africains ont réalisé des progrès dans l’élaboration des politiques et stratégies visant à tirer profit du processus d’urbanisation pour renforcer le développement. La réalisation de ces objectifs liés à l’urbanisation nécessitera de solides données et statistiques pour le suivi et la mise en œuvre de politiques et stratégies connexes. L’un des principaux objectifs du programme d’urbanisation de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) est de soutenir les États membres dans le renforcement de leurs données et statistiques urbaines pour la formulation, la mise en œuvre et le suivi efficaces des politiques. L’expérience varie selon les pays. Beaucoup dépend de la priorité que chaque gouvernement accorde aux différents ensembles de statistiques urbaines et, par conséquent, de sa volonté d’affecter du personnel et d’autres moyens à leur production, à long terme.

La présente étude fait l’état des statistiques urbaines en Afrique en vue de guider les États membres dans la collecte et l’analyse des statistiques urbaines dans le cadre des priorités et de la vision de l’Afrique, de l’Agenda 2063 et du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 (objectifs de développement durable). Elle permettra de renforcer les indicateurs de développement urbain dans la série de recensements de la population et des logements de 2020, ainsi que la normalisation des définitions et concepts urbains prescrits dans le Supplément africain aux Principes et recommandations concernant les recensements de la population et des logements, révision n°3.